auteurs et écrits management

Adam Smith

Main invisible
Adam Smith, philosophe et économiste écossais (1723 – 1790) est considéré comme le père du libéralisme économique. Le texte qui suit (extrait de son livre majeur, Recherche sur la nature et les causes de la richesse des nations, IV, 2) fait apparaître cette fameuse « main invisible », censée réguler harmonieusement les marchés pour le bien de la nation. Grâce à elle, selon Smith, la confrontation des égoïsmes individuels mène nécessairement à la satisfaction de l’intérêt général. Si l’économie prétend encore largement fonctionner sur ce principe de marchés « autorégulateurs », mondialisation et crises successives montrent que la main invisible a en réalité tendance à privilégier les intérêts de quelques uns plutôt que l’intérêt collectif.

11 votes. Moyenne 1.73 sur 5.

Commentaires (1)

1. Jones 07/02/2014

Bonjour

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 06/01/2015

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×