La structure de l’entreprise      

 

I. La structure et sa représentation

La structure est le reflet  de l’organisation technique et humaine de l’entreprise, et des processus de décision employés par les dirigeants.

A. La notion de structure

La structure se définit comme une combinaison d’éléments et de mécanismes qui visent à répartir, coordonner et contrôler les activités de l’entreprise pour atteindre avec efficacité et efficience les objectifs stratégiques.

Elle est de la compétence du manager.  C’est le travail de structuration organisationnelle.

B. L’organigramme

L’organigramme est une représentation schématique . Il met en évidence les liens hiérarchiques et fonctionnels qui les relient.

Les entreprises ne réalisent pas toutes un organigramme. C' est restrictif. Elle privilégie les relations hiérarchiques et ne donne pas l’image des rapports informels qui lient les salariés. Ensuite, l’organigramme donne une représentation figée qui n’est exacte qu’au moment de son élaboration. 

II. Les caractéristiques d’une structure

On peut mettre en évidence trois éléments pour caractériser une structure :

A. La division du travail

ÀPour les tâches répétitives et utilisant plusieurs personnes.

On distingue :

– la division verticale, plusieurs lignes hiérarchiques. C’est la hauteur de l’organigramme. Plus le nombre de niveaux hiérarchiques est élevé, plus l’organigramme est pointu. 

– la division horizontale, plusieurs  fonctions ou services. C’est la largeur de l’organigramme. La spécialisation peut se faire selon différents critères : par fonctions (approvisionnement, fabrication, marketing…), produit, zone géographique, projet.

B. Les degrés de centralisation

 Pour les entreprises dont l’environnement est imprévisible,  les techniques de production de plus en plus complexes, et la direction difficile. La décentralisation est un processus par lequel le pouvoir détenu par le sommet hiérarchique est réparti en différentes unités. Chaque unité fonctionne alors comme un centre de profit autonome. En général la décentralisation est verticale.

     1. Les conditions de succès de la décentralisation: la culture nationale doit être favorable à cette forme d’organisation.Elle doit être voulue et en relation avec les salariés. Elle nécessite  un haut niveau de qualification, en particulier des cadres qui vont piloter la décentralisation.Enfin elle exige la mise en place de procédures de contrôle  vérifiées et respectées. .

      2. Les avantages de la décentralisation: 

–  prendre des décisions plus pertinentes 

– Les entreprises sont plus réactives car le circuit de prise de décision est raccourci ;

– Les salariés sont plus motivés car  plus impliqués dans les décisions.

C. La coordination des activités

La spécialisation du travail rend nécessaire la coordination des acteurs et des activités de l’entreprise. 

Mintzberg décrit six principaux mécanismes de coordination :

– l’ajustement mutuel est la forme la plus simple et la plus rapide de coordination. Elle permet  de se consulter directement sans passer par un supérieur hiérarchique si  volonté de collaborer. Plus dans les entreprises naissantes et de petite taille ou si  excès de standardisation du travail. Meilleure fluidité des relations ;

– la supervision directe intervient dans une structure hiérarchisée. L’information est descendante. Rassurante pour les subordonnés, mais inconvénient alourdit le processus de décision. Pour des structures mécanistes.

Quand la structure continue de grandir, il faut rationaliser l’organisation du travail, ce qui conduit à standardiser le travail.

Quatre formes de coordination existent :– la standardisation des résultats consiste à définir précisément les performances à réaliser ou les caractéristiques du produit à réaliser. Cette forme de coordination est motivante pour les salariés qui sont mobilisés pour atteindre leurs objectifs ;– la standardisation des procédés consiste à définir avec précision les tâches à réaliser ainsi que leur succession. Cette forme de coordination permet de formaliser les méthodes de travail ;– la standardisation des qualifications consiste à s’appuyer sur le savoir-faire et les compétences acquises grâce à des formations – la standardisation des normes consiste à s’appuyer sur un système de valeurs pour organiser le travail.

III. Les différents types de structures: Mintzberg

A. Les structures classiques

1. La structure simple  Structure  entrepreneuriale, petites entreprises Un dirigeant et une équipe motivée, un seul supérieur. 

2. La structure fonctionnelle .Spécialisation de l’entreprise par fonctions ,une seule activité. 

3. La structure divisionnelle .Plusieurs activités (stratégie de diversification) ou étendue géographique (stratégie d’internationalisation). Divisions par l’activité (exemple : division énergie, division santé, division transport chez Siemens) ou la répartition géographique (division Europe, division Asie…)..

4. La structure matricielle. Activité découpée selon deux, voire trois critères (fonctions, géographie, activités). Elle convient particulièrement aux entreprises multiactivités.LA structure matricielle fait dépendre un salarié d’au moins deux supérieurs.

B. Les configurations structurelles types             

1. Les composants d’une configuration structurelle selon Henri Mintzberg . La ligne hiérarchique est composée de trois parties :

– le sommet stratégique : c’est l’équipe de direction de l’organisation ;– la ligne hiérarchique de la direction générale aux agents de maîtrise ;– le centre opérationnel, chargé d’accomplir le travail de production et de commercialisation.

La ligne de conseil se compose de deux éléments :– la technostructure, qui aide l’organisation en standardisant les procédures ;– les fonctions de support logistique, qui offrent les services permettant au centre opérationnel de fonctionner.

2. Les configurations structurelles. Les transformations de l’environnement fait évoluer les structures de forme simple vers des configurations adhocratiques. Les travaux de H. Mintzberg ont permis de dégager cinq configurations : la configuration simple convient à la PME dont le dirigeant assume l’ensemble des fonctions à responsabilité. La supervision directe.– la configuration mécaniste apparaît quand la rationalisation du travail devient nécessaire (entreprise industrielle).  la configuration professionnelle se trouve dans les organisations où l’activité dépend des compétences professionnelles de ses membres. La standardisation par les qualifications est forte ;– la configuration divisionnelle est la caractéristique des entreprises diversifiées. La coordination repose sur une standardisation par les résultats ;– la configuration adhocratique (ou organisation innovante) est capable de s’adapter aux contraintes engendrées par la complexité des tâches à effectuer. L’ajustement mutuel est prédominant. C’est la configuration de la start-up, de l’entreprise réalisant des productions à l’unité ou de l’entreprise recourant à des technologies de pointe.Une structure matricielle est de type adhocratique. On parle également de « structure transversale ».

Le cas de Google est une illustration de la configuration adhocratique. On y retrouve un organigramme assez plat. Le niveau de qualification des salariés est très élevé, ce qui leur confère la capacité à évoluer dans un environnement complexe.

Henry Mintzberg, né le 2 septembre 1939 à Montréal, est un universitaire canadien en sciences de gestion, auteur internationalement reconnu d'ouvrages de management.

-Structure et dynamique des organisations (Éditions d'Organisation)

doctorat honoris causa ;doctorat à la Sloan School of Management (Massachusetts Institute of Technology) en 1964

Il est membre fondateur et ancien Président (1988-1991) de la Strategic Management Society. Ses ouvrages ont été traduits en douze langues.

3 votes. Moyenne 4.33 sur 5.

Commentaires (1)

1. Bast 08/01/2015

Un savoir structuré vaut mieux qu'un catalogue de connaissances composites et disparates. ces résumés nous aident surement à former une pensée logique et consistante en management je vous remercie

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×